Skip to main content
Transfert industriel bridgestone

Bridgestone - Démantèlement sur site industriel majeur

20 Dec 2021 14:13

La société Meca Industries (Groupe Capelle) et la société PLD (Project Logistics Division) ont réalisé entre Aout et Décembre 2021, un projet d'envergure pour la société Bridgestone. 

Bridgestone est l'un des plus gros manufacturier en pneumatique du monde. Début 2021, ils annonçaient vouloir fermer le site de Bethune basé dans le nord. 

Divisé en plusieurs lots, nous avons travaillé sur une partie démantèlement et une partie transport.

Meca Industries, choisi par Bridgestone pour son expertise en transferts industriels

Après une phase de consultation menée entre Janvier et Juillet, nos équipes, expertes en transferts industriels, ont été choisi pour assurer les opérations de démontage avec repérage d'une partie du site. Cela signifie que nous n'avons pas remonté les machines sur les différents sites d'arrivées.

Ce qui a fait pencher la balance c'est tout simplement notre connaissance des machines (expériences chez Valeo, Michelin, Hutchinson, etc.), notre connaissance métier du transfert industriel, notre présence géographique et l'appui du Groupe Capelle.

Démantèlement et préparation au transfert sans remontage

La particularité de ce dossier, c'est que les équipes Meca Industries n'ont pas remonté les machines. Le client souhaitait par soucis d'organisation laisser la responsabilité du remontage au site Bridgestone d'arrivée.

Pour autant, nous avons repéré avec minutie les machines puis nos équipes ont rédigé un rapport précis pour faciliter le remontage aux usines de destination. 

Transports vers 6 pays dans le monde

C'est l'entreprise PLD (Project Logistics Division), basée à Dunkerque et filiale du Groupe Capelle, qui s'est chargée du transport.

Les machines ont été livrées dans 6 usines dans le monde : en France, en Espagne, en Pologne, en Italie (Rome et Bari) et enfin en Afrique du Sud.

PLD a pris en charge le transport maritime et le transport terrestre. 80% des transports concernaient l'Europe et 20% l'Afrique du Sud. Cela représentait l'équivalent de 13 containers 40 pieds high-cubes (soit 900m3 en volumes) ainsi que des transports Ro-Ro sur des containers Bolster ou Mafi pour des chargements horizontaux grands volumes de machines.

Pour des questions de gabarits, même certains transports Intra-Europe ont été réalisés en transport maritime.

Démontage de presses et machines spéciales

Une 50 aine de machines ont été démontées par les équipes Meca Industries. Des presses, des machines de tissage, des machines spéciales pour la fabrication de pneus étaient concernées. 

Certaines pesaient jusqu'à 22 tonnes en monobloc. La plus importante machines mesuraient 20x10 mètres sur plusieurs étages. Le démontage en plusieurs blocs était stratégique pour assurer le transport par la suite.

Transports exceptionnels pour transfert industriel

Pour protéger les machines des intempéries, les machines ont été emballées par les équipes Meca Industries (sous-traitance). Selon la machine, la protection était soit en thermobachage, soit en caisse maritime bois.

40% des transports étaient en convoi de catégories 1 et 2. Le reste des transports se faisaient en transports conventionnels.

Les blocs les plus imposants à destination de l'Italie, environ 15, mesuraient 3,7m de large pour 4,1m de haut. Vers l'Afrique du Sud c'est 4 machines de 4x4x4.5 mètres que les équipes ont pris en charge une fois emballées.

Une coopération 100% Capelle

Bridgestone était le premier gros projet commun entre Meca Industries et PLD. 

Ce dossier a permis notamment de faire rouler de nombreuses filiales, notamment, Transports Capelle, Van Egdom (belges), De Lange (Pays Bas) et enfin, Augizeau Transports Exceptionnels.

Pour le client c’est une facilité de communication importante tout en ayant un spécialiste industrie et un spécialiste transport multimodal avec des paramètres de transports exceptionnels et ruptures de charges.